Slider

Different Size Same Outfit 18th edition with La Redoute

27 octobre 2021

 

Hello tout le monde !

Un nouvel article sur notre dernière collaboration avec La Redoute. 
Clairement, c'est un plaisir de pouvoir m'habiller comme mon amie Clem du blog ParisGrenoble. J'aimerais TELLEMENT pouvoir un jour juste faire du shopping avec elle, rentrer dans un magasin et pouvoir rentrer dans tout. Un jour peut-être !

Ce look, c'est Clementine qui l'a inventé de A à Z. Et au final, je l'adore ! Même si je n'ai pas vraiment l'idée de mettre un blazer avec une robe, qui plus est de cette couleur. 
Mais je trouve que le tout va très bien ensemble ! Promis, on repassera la prochaine fois ( casse dédi à la personne qui s'en est offusquée sur notre dernière vidéo ...). Mais clairement, mes vêtements sont à l'image de mes cheveux sur cette série de photos et de ma vie en général : pas repassés, pas coiffés, en vrac. Promis, un jour je prendrai le temps. 


Bottines : Jonak
Sac : Esprit

















Different Size Same Outfit #17th edition with La Redoute

21 octobre 2021

 


Hello 

J'espère que vous allez tous bien. 

Cette année scolaire file vraiment à une allure folle et je n'ai finalement pas eu de temps pour plus poster par ici ... 

Mais on va se retrouver toute la semaine pour une 17 ème édition de notre projet "different size same outfit" avec ma Clémentine en collaboration avec La Redoute. 

C'est simple, pour cette semaine : que des pépites. Evidemment, il y a des looks que j'aime plus que d'autres ... Vous découvrirez aisément lesquels c'est. 


Ce look clairement, c'est nous. Du léopard, une robe noire, des boots & un joli sac noir : le combo gagnant pour un look rock, confort mais aussi tendance. 

Je pense que je ne vais plus lâcher ce manteau de tout l'hiver ... 



Robe : La Redoute Collections

Bottines : Jonak chez La redoute

Sac : The Kooples chez La redoute

Veste : La Redoute Collections
























Mes indispensables de la 1ère année

22 septembre 2021

 


Augustine a eu 1 an à l'heure où j'écris ces lignes. 

Lorsque je suis tombée enceinte, je suis un peu tombée dans le panneau de la "Perfect Insta Mum". J'avais envie de TOUT acheter, j'avais l'impression qu'absolument tout me serait utile, voire même indispensable. Heureusement que j'ai un compte en banque loin d'être illimité ( heureusement ou malheureusement d'ailleurs ... ) et un mari qui veille au grain, sinon je me serais retrouvée avec une boutique de puériculture à domicile. 

J'ai maintenant un peu de recul et je peux vous faire part de mon expérience. Evidemment, ça reflète juste notre manière de vivre, nos habitudes, et je n'ai pas pour habitude de penser que ma parole vaut de l'or. J'imagine juste que ça peut peut-être aider ou aiguiller certaines futures mamans perdues dans les méandres des e-shop de puériculture et des comptes Insta d'influenceuses à qui on a tout envoyé !


Nos indispensables pour la première année d'Augustine :


- un grand tapis d'éveil physiologique

A la sortie de la maternité, Augustine avait un petit tapis absolument adorable de chez Bumble Love, dont la dimension de 75 sur 95 cm nous paraissait idéale. Et il l'était ... jusqu'à ce qu'elle commence à gigoter, à se retourner et alors là elle ne restait plus sur son tapis. 

J'ai eu deux meilleures amies déjà maman qui m'ont aidée au quotidien à construire ma liste de naissance et elles n'étaient pas d'accord sur le principe même du tapis d'éveil. L'une d'entre elle me disait qu'il fallait un tapis cocooning et coloré avec une arche et plein de petits objets pour permettre à l'enfant un éveil sensoriel tandis que l'autre me conseillait justement l'inverse, à savoir un tapis simple, qui convient au dos du bébé avec une densité justement adaptée. Et clairement, je me suis rendue compte que la deuxième option nous convenait mieux. 

Quand Augustine a commencé à se retourner, le petit tapis de chez Bumble Love était vite beaucoup trop petit. Lorsque je vous ai demandé votre avis en story, j'ai eu énormééééément de retours sur le tapis Mézamé : un tapis d'éveil et de jeu aux dimensions parfaites pour permettre au bébé de se retourner, de se mettre à 4 pattes ou d'avancer. Ce sont donc mes frères qui lui ont offert ce beau cadeau pour Noël , ainsi que la housse sensorielle, que l'on a toujours mais qui aurait été vraiment parfaite pour les tous premiers mois d'Augustine. 

Pour le prochain bébé on passera direct au tapis Mézamé, sans passer par le tout petit tapis.


- Un baby nest 

Pareil, c'est encore un objet que j'ai eu tard, vers les 3 mois d'Augustine il me semble. Et même là, il nous ait vite paru indispensable. Quand elle nous rejoignait dans notre lit, elle pouvait être dans son baby nest ... Quand on était sur le canapé, elle était posé à côté de nous dans son baby nest. Quand elle ne se retournait pas je pouvais la laisser dans son baby nest si je bossais mes cours à côté, elle pouvait s'occuper avec ses petits jouets tout en restant à vue d'oeil. 

Je n'hésiterais pas à le reprendre pour le deuxième ( ou en acheter un autre .... ) et ce, dès la naissance ! 


- un couffin

Alors, de prime abord, on pourrait penser que le couffin a la même utilité que le baby nest. Mais paaaaas du tout ! Elle n'a jamais vraiment dormi dans son baby nest, ou en tout cas pas très longtemps. C'est peut-être car elle y a été tard, je ne sais pas. En tout cas le couffin nous a permis de nous passer pendant longtemps d'un lit parapluie. Elle y a longtemps fait ses siestes à la maison et on a emmené le couffin absolument partout jusqu'à ses 7 mois à peu près  ( ce n'était pas un gros bébé aussi ... ) : en vacances, chez nos parents pour une journée ou un séjour. Elle pouvait dormir pas loin de moi, on pouvait la mettre où on voulait, sans que ça ne prenne trop de place. 

C'était un très beau cadeau de la grand-mère d'Antoine de la marque Natalys qui nous a vraiment été très très très utile. Bref, on le ressortira avec plaisir quand on aura un deuxième !


- un cosy 

Pour la poussette, on aurait pu choisir un landau pour les premiers mois d'Augustine. Mais on a choisi de prendre le cosy directement, qu'on pouvait à la fois mettre dans la voiture ainsi que sur la poussette. 

C'est un cosy de la marque Cybex ! Augustine était à son aise jusqu'à ses 9/10 mois jusqu'à ce qu'on change l'assise de la poussette ainsi que le siège auto ( toujours de la marque Cybex pour le moment ! )


- un berceau à côté du lit 

Une de mes copines m'avait dit quelques mois après la naissance d'Augustine " Mais tu te rappelles que tu m'avais dit que dès la sortie de la maternité, tu mettrais ton bébé dans sa chambre ?". Alors ... ça c'était avant : avant que je ne tombe enceinte et amoureuse de ma fille. 

Il était absolument impensable pour moi que je laisse ma fille dormir dans une autre pièce les premiers mois. On avait acheté un petit berceau qu'on trouvait tellement mignon de chez Ikéa. Alors, il était mignon certes et il se mettait à côté du lit, mais il manquait un peu de praticité . J'ai eu énormément de chance car même si j'allaitais, Antoine avait mis Augustine de son côté car je ne pouvais pas dormir sereinement si elle était à côté, je ressentais le besoin de me réveiller toutes les 5' en vérifiant qu'elle respirait bien. Mais il me la donnait toutes les nuits, plusieurs fois par nuit pour que je l'allaite. 

Elle a dormi dans notre chambre jusqu'à ses 8 mois où on s'est rendu compte que si elle continuait de se réveiller plusieurs fois par nuit c'était aussi car on la dérangeait. Elle est allée tranquillement dans sa chambre à ce moment là.

Pour le prochain, on s'orientera peut-être éventuellement vers un lit vraiment "cododo" accolée à notre lit. 


- des jouets qui font du bruit &/ou de la musique

J'aurais aimé qu'Augustine n'aime que les jouets en bois, hyper quali et quand on nous offrait des jouets en plastique hyper colorés, je faisais la grimace. Sauf que j'ai dû me rendre à l'évidence que les jouets en plastique qui font de la musique, les bébés adorent. 

Et alors un autre indispensable aussi, c'est les livres musicaux. Elle en a plusieurs maintenant et elle sait exactement et directement où appuyer pour faire sortir le son. Et ça la rend dingue ... de plaisir ! 

Coup de coeur pour le lion Timothée  qu'Augustine adore depuis ses 2 mois ! 


- des langes 

Augustine régurgitait pas mal les premiers temps. On avait donc une collection assez impressionnantes de langes. 

Ils pouvaient aussi nous servir de couvertures légères pour les soirées d'été. Bref, un must pour les bébés ! 


- des bodies à ouverture croisé 

Ces bodies, je le conseille à toutes les futures mamans. Au tout début, quand le bébé est minuscule, qu'on a peur de le casser juste en le portant, les bodies à ouverture croisé, c'est la vie ! Ceux où il faut enfiler la tête, c'est trop risqué à mon sens. J'avais trop peur de lui faire mal. 


- Le fauteuil d'allaitement

A partir du moment où Augustine était dans son lit, dans sa chambre, la tétée du soir a eu lieu sur le fauteuil d'allaitement.

Pendant la fin de grossesse, j'ai beaucoup réfléchi sur ce fauteuil que je voulais évidemment magnifique ... Sauf que clairement, quand on doit se lever à minuit / 2h / 4h et 6 h pendant toute une nuit, la beauté du fauteuil, on en a que faire. Et je suis clairement ravie du choix qu'on a fait, à savoir un gros fauteuil bien confort où mes grosses fesses rentrent largement et surtout où je peux justement m'asseoir en tailleur sans souci. C'est un fauteuil Ikéa. 


Un tire-lait :

J'en ai déjà parlé plusieurs fois sur Instagram mais à partir des 2 mois d'Augustine j'ai commencé à tirer mon lait, d'abord très occasionnellement quand je devais partir plus de 2 heures loin d'elle. Et puis à la reprise du travail, j'ai tiré mon lait tous les matins avant de la nourrir, et tous les midis pour pouvoir donner du lait à la MAM directement. 

Clairement, il m'a accompagné toute l'année. Ça a d'ailleurs beaucoup fait sourire mes collègues de me voir me trimballer mon tire-lait tous les midis, manger en vitesse pour pouvoir tirer mon lait pendant 40 minutes. 


Dans un second temps, utiles mais pas indispensables :


- un transat 

Avant même d'être enceinte, j'étais archi fan du berceau Charlie Crane. Il me le fallait absolument ! Je l'ai acheté sur un coup de tête en découvrant la superbe collaboration avec Rose in April. Augustine bien avant donc de naitre était donc l'heureuse propriétaire d'un merveilleux transat avec des petits faons. 

SAUF que ... Elle était d'abord trop petite pour aller dedans. Elle était un peu perdue dans ce grand transat. Et surtout ... un bébé a besoin de bouger. Et on est devenu adepte de la motricité libre. Donc elle y va de temps en temps, quand on prend notre douche, quand on la sent vraiment fatiguée et qu'elle ressent le besoin de se reposer sans vouloir faire de sieste ... Mais elle est loin d'y passer ces journées ! 


- une écharpe de portage 

Pour moi c'était une évidence que j'allais vouloir porter mon bébé. Je savais que c'était à la fois très pratique, que ça pouvait être réconfortant pour le bébé : bref, je n'avais vu que des bonnes choses. 

SAUF que le Covid aidant, on n'a pas fait d'atelier portage. Et on s'est débrouillé comme on a pu. Antoine l'a portée plusieurs fois, moi j'ai essayé mais j'avais une peur bleue qu'elle glisse donc je continuais de la porter donc peu d'intérêt. 

Je pense toujours que c'est un merveilleux moyen de transporter son bébé, de continuer de faire des choses et de créer un lien avec ... Je pense réessayer encore avec mon deuxième bébé ( alors que les choses soient claires, je me projette mais ce n'est pas du tout au programme hein ... Surtout qu'on a mis quasi 3 ans à avoir Augustine , donc bon , on a tout notre temps ... )


- une petite baignoire 

Pour les premiers mois d'Augustine, on a utilisé une petite baignoire de chez Luma. On la mettait directement dans notre baignoire et on a utilisé au tout début le transat de bain de la même marque pour lui permettre d'être vraiment à l'aise. Elle nous a vraiment bien servis et on va la ressortir d'ailleurs cet été pour la laisser clapoter dans l'eau aux beaux jours.  Mais on a découvert ensuite le bain libre, et clairement Augustine était vraiment fan. On a appris que le bain libre pouvait être pour les tous premiers mois du bébé donc on aurait pu éventuellement se passer de la baignoire ... Mais bon, elle nous a tout de même bien bien servi !


- le babyphone audio ou vidéo 

Clairement, vu qu'Augustine a longtemps dormi avec nous, on en ressentait pas du tout l'utilité. Depuis qu'elle est dans sa chambre évidemment, c'est beaucoup plus pratique. On en a un de la marque Avent qui permet de projeter des étoiles au plafond, qui a la fonction "répondre" & qui a une petite berceuse intégrée. C'était la grande question de savoir si oui ou non, on prenait la fonction vidéo. Je vous avais posé la question en story sur IG et personne n'était d'accord ! :D On a préféré ne pas prendre la fonction vidéo car on est assez sur nos téléphones comme ça, et j'avais peur de ne pas réussir à détacher mon regard de la vidéo. Parfois ça manque un peu, quand on entend des "boom" dans sa chambre ou quand on se rend compte qu'elle est dans l'autre sens du lit le matin au réveil. Mais généralement, juste le babyphone nous va très bien. 


Ce qui n'a pas vraiment servi / Ce dont on ne s'est pas servi... 


Les jolis vêtements taille naissance / 1 mois 

Augustine est née à 3kg750, c'était un beau bébé qui n'a jamais mis de taille naissance. Elle a mis du 1 mois pendant 1 mois à peu près. Et clairement les premiers jours, voire les premières semaines, c'était priorité à son confort, donc elle était quasiment toujours en pyjama ou en body/legging. A partir de fin juin/juillet, on s'est fait plaisir avec des petites barboteuses en gaze de coton, des petits bloomers, des petites robes en coton : du confort mais joli ! 


36 biberons 

J'ai allaité tous les premiers mois. Et sinon, je tirais mon lait pour qu'on lui donne le biberon. Mais depuis le début, Augustine n'a utilisé qu'un seul biberon, un petit biberon pour les nourrissons car j'étais paniquée au début de la confusion sein/tétine ( jusqu'à ce que je comprenne qu'au final c'est moins courant que ce qu'on veut bien nous faire croire sur les groupes d'allaitement ... en tout cas , Augustine n'en a jamais fait ! ). On n'a en tout cas pas eu besoin de plusieurs biberons : un seul a toujours suffit !


Une tétine

On nous a offert un pack de jolies tétines à sa naissance. Mais elle n'en a jamais utilisé. Le soir du retour de la maternité, on a essayé de lui en donner une car Augustine hurlait, on ne savait pas ce qu'il se passait ... Il s'est avéré que c'était complètement normal pour un bébé lors du retour à la maison. Mais elle avait complètement rejeté la tétine et on n'a pas vraiment réessayé par la suite. Quand elle a un besoin de succion, il y a mes boobs ! :D 

Bref, donc la tétine, on aurait pu s'en passer mais on l'a laissée en déco sur sa commode. :D


La nacelle / Le landau 

Comme j'ai écrit plus haut, on n'a pas eu besoin de nacelle ou de landau, le cosy était amplement suffisant. Peut-être aussi car Augustine était un bébé de printemps, et il ne faisait pas froid du tout quand on la sortait au début. On n'avait pas besoin de l'emmitoufler de 36000 couches. 


Un tour de lit

Je ne juge pas les parents qui en mettent mais j'avais lu que c'était dangereux et que ça pouvait provoquer la mort subite du nourrisson, ma hantise. Donc je n'ai jamais voulu en mettre. Je préférais encore qu'elle se cogne aux barreaux plutôt que de risquer ça ...


Un parc

Adeptes tous les deux de la motricité libre, on n'a jamais utilisé de parc. Mais Augustine est notre première, Antoine a été dispo les deux premiers mois de sa vie et elle était vraiment très cool. Donc on n'a pas ressenti le besoin ni l'utilité d'un parc. A voir pour la suite avec un deuxième bébé ... 


La soft cup 

Au moment de confier Augustine à la MAM, j'ai été prise de panique qu'elle nous fasse la fameuse "confusion sein tétine" dont tout le monde parle sur les groupes fb d'allaitement. J'ai donc acheté la fameuse soft cup de chez Medela dont tout le monde parlait. Et clairement ... elle a détesté et donc on ne s'en est jamais servi !



Latest Instagrams

© Chroniques de B.. Design by Fearne.