Black & Gold christmas outfit

14 décembre 2018




Hello tout le monde,

J'espère que vous allez bien. J'ai shooté cette tenue il y a déjà quelques jours maintenant mais avec l'idée que ça allait pouvoir convenir tout à fait pour une tenue de Noel.
Même si j'avoue que pour Noel, j'aurais adoré pouvoir trouver une tenue toute en paillettes ou en sequins ... Et à part ma commande Boohoo qui n'est jamais arrivée à destination, je n'ai eu ni la force ni l'envie d'aller courir les magasins pour trouver la parfaite petite robe à sequins qui allait pouvoir m'accompagner pour les fêtes.
Du coup, aujourd'hui c'est une tenue très sombre finalement mais qui est réveillée par des petites touches de gold qu'on peut voir sur la robe ainsi que sur les chaussures.
La robe est de chez Kiabi, dans la collection maternité. Toujours pas de bonnes nouvelles à vous annoncer, si ce n'est que d'aller fouiller dans les rayons qui à priori ne nous sont pas destinés apporte parfois de jolies surprises.
Quand Clémentine m'a shootée, elle m'a dit "T'es belle, ça se voit que tu es trop bien dans cette robe. " et en effet, comme la majorité des vêtements que je porte, je suis vraiment à l'aise dedans. Et elle fait son effet sans avoir besoin d'en faire trop.
Et alors la veste Navabi que je porte par dessus, elle est juste parfaite. Je n'ai jamais eu une veste qui tienne aussi bien , qui soit aussi bien coupée. Quand je l'ai reçue, j'avoue que j'ai été déçue car je pensais que c'était un manteau d'hiver ( je suis cette fille qui regarde à peine le détail des descriptions des vêtements sur internet ... ). Mais une fois enfilée, c'est vraiment ma plus jolie veste de demi-saison, une veste qui va avec presque tout et qu'on enfile dès lors qu'on veut avoir l'air un peu plus sérieuse ou donner un peu de tenue à une tenue simple ou casual.
J'espère que vous avez participé à mon concours Navabi sur ma page Instagram, car vous pouvez gagner 100€ à dépenser chez Navabi. Il se termine ce soir !

Dans un autre registre, j'espère que vous passerez tous et toutes de merveilleuses fêtes. J'en avais déjà un peu parlé l'année dernière sur IG, et je pense que je continuerai d'en parler encore mais prenez soin de vous. Cette période, pour beaucoup d'entre nous , est particulièrement anxiogène. Tout le monde n'a pas la chance de passer Noël avec des personnes bienveillantes, tolérantes, empathiques et douces.
Je sais aussi que beaucoup de mes lecteurs/lectrices souffrent ou ont souffert de TCA. J'ai encore le souvenir de Noël où je me suis sentie pas à ma place, où on examinait la moindre des bouchées que je prenais, le moindre passage aux toilettes. Les personnes souffrant ou ayant souffert de troubles du comportement alimentaire sont en première ligne aux périodes de Noël. Alors à chacun et chacune d'entre vous, si l'on vous dit que vous ne mangez pas assez, que vous ne mangez pas assez équilibré, que vous mangez trop, que vous ne vous faites pas assez plaisir, que vous êtes trop maigre, trop gros-sse : gardez bien en tête que vous êtes le maitre de votre corps, le maitre de vos choix, que rien n'importe plus que vous même pour vous et que ses paroles blessantes ne doivent pas vous atteindre. JE sais aussi que certaines paroles se veulent bienveillantes, mais ce n'est pas le cas de toutes, et surtout ce n'est pas à Noël qu'il est opportun de parler du comportement alimentaire d'un individu.Vous êtes importants et vous valez plus que vos troubles alimentaires.

Je vous embrasse

B




Robe : Kiabi
Veste : Navabi
Bottines : Eram 
Sac : Chloé (piqué à Clémentine )

Photos : Clémentine du blog Paris Grenoble


La parfaite robe bordeaux

12 décembre 2018



Hello tout le monde,

Si vous me connaissez, vous savez qu'une de mes couleurs préférés c'est le bordeaux. Depuis des années, j'empile les robes de cette couleur dans mon dressing. Et aujourd'hui, je crois que j'ai trouvé la parfaite robe bordeaux, celle qui va peut-être m'accompagner à Noël d'ailleurs puisqu'elle est assez habillée pour les fêtes, et en même temps elle est hyper confort ...
Elle a une doublure qu'on peut apercevoir et qui ne va pas jusqu'en bas de la robe, ça donne justement plus de légèreté à la robe quand on est petite et ronde comme moi.
Cette robe vient de chez Navabi, j'ai déjà parlé de cet e-shop multi-marques. La robe est actuellement en réduction, à 48€ au lieu de 68€ ! Et ne partez pas si vite, j'ai bientôt un code de réduction à vous partager qui vous donnera droit à un pourcentage de réduction supplémentaire sur tout le site de Navabi !

Robe : Navabi
Bottines : Asos
Sac : YSL ( piqué à Clémentine )

Photos : Paris Grenoble


Du coup aujourd'hui, j'avais très envie de vous faire une sélection de jolies robes bordeaux pour les fêtes, ou cette nouvelle année qui s'annonce !






Le perfecto long

8 décembre 2018



Hello tout le monde,

J'espère que vous allez bien.
Moi, j'essaye de me refaire une santé et ça me prend tout mon temps et toute mon énergie !  Je pense revenir sur tout ça très prochainement, parce que je crois qu'on a vraiment tendance à sous estimer les conséquences de troubles alimentaires sur la santé en général, même des années après ainsi que les conséquences de l'esprit sur le corps. Rien de grave hein ! Mais ça m'a fait vraiment réfléchir sur ma manière de consommer, de m'alimenter, de vivre en général.
Bref.
Aujourd'hui, je reviens avec une tenue en collaboration avec Navabi. Pour ceux qui ne connaissent pas cet e-shop, c'est un magasin multi-marques qui proposent des vêtements + size de qualité supérieure de la taille 44 à la taille 62. On y trouve différentes marques mais également la marque Navabi elle-même. Les vêtements que j'ai reçus en collaboration ce mois-ci avec le shop sont tous bien coupés, ont des matières de qualité et vraiment à la mode. On a parfois tendance en France surtout à opposer, dans la mode grande taille, les vêtements tendances et les vêtements de qualité. Je veux de plus en plus m'éloigner de la fast fashion, ou en tout cas, essayer de mieux consommer et les vêtements de chez Navabi sont typiquement des pièces que je pense pouvoir garder plusieurs années tant la qualité m'épate. A voir bien entendu avec le temps, les lavages, etc. Mais vraiment, je vous conseille véritablement cette boutique en ligne si vous avez envie de vous offrir de belles pièces qui vont vous durer dans le temps.
La tenue que j'ai choisie aujourd'hui est une tenue que je n'étais pas certaine d'assumer. J'ai envie d'un perfecto long comme ça depuis très longtemps, et pourtant j'avais un peu peur que ça fasse gestapo. J'ai encore en tête un ami d'Antoine au lycée qui avait un très long manteau en cuir noir et j'avais le souvenir que ça faisait très ... SS ! Mais c'est vrai qu'associé avec une robe python rouge, ça fait tout de suite moins peur ...
C'est une taille 46, et je trouve qu'il tombe parfaitement. A première vue, je le trouvais petit. Mais finalement, il est très bien comme ça.La robe est aussi une taille 46, elle est un peu plus près du corps que le magasin ( ça me fait ça avec tous les vêtements haha ).

Veste : Jo & Julia chez Navabi *
Robe : Live Unlimited London chez Navabi *
Boots : Lost Ink chez Navabi *





Mon pull de pompier

2 décembre 2018


Hello tout le monde,

J'espère que vous allez bien.
J'ai passé quelques journées encore bien difficiles ces derniers temps. Mais le retour que j'ai eu sur mon avant dernier article m'a tellement touchée. Vraiment. Je ne regrette pas une seule seconde de l'avoir posté. Je crois que c'est vraiment important de pouvoir libérer la parole autour de tout ça.
Et de ne pas avoir honte. De ne PLUS en avoir honte.


Ma toile en alu Zeinberg

23 novembre 2018



Hello tout le monde,

Aujourd'hui , je reviens pour un article déco.
Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais avec Antoine, nous avons acheté une maison il y a maintenant un an. Nous avons entrepris plusieurs travaux et nous sommes bien loin d'avoir fini ( nous vivons d'ailleurs au quotidien dans un salon jaune ... et pas le joli jaune moutarde hein. Non non, le jaune vert bien laid. BREF ).


Les Chatouilles. Sa douleur. La mienne. La vôtre.

19 novembre 2018





TW : viols, pédophilie, troubles du comportement alimentaires, suicide.

Hier, j'ai été au cinéma. J'ai été voir un film que je voulais voir dès que j'ai vu la bande annonce : Les Chatouilles, un film d'Andréa Bescond et Eric Metayer.
Ce film est l'adaptation d'une pièce de théâtre : Les Chatouilles ou la danse de la colère. C'est l'histoire d'une petite fille qu'un ami de la famille a violée toute son enfance. C'est l'histoire de sa vie adulte, de sa tentative de reconstruction. C'est l'histoire de ses souvenirs. L'histoire de sa douleur.
Ce film était ... d'une violence inouïe quand on l'a vécu soi-même, et en même temps je crois que tout le monde devrait le voir. Tout le monde doit savoir ce que c'est.  Tout le monde doit savoir que ça existe, dans tous les milieux, que la pédophilie n'a pas de visage, pas de style, pas de métier. On peut être bien habillé, réussir dans son métier et rentrer dans les chambres des enfants la nuit. Et tout le monde doit savoir qu'on peut s'en sortir. Que c'est possible.

Il y a quelques années, j'avais parlé de cette période de ma vie ici. J'avais supprimé l'article quelques temps après, par pudeur, parce que c'était trop violent encore, trop dur ...
C'est encore souvent dur. Je suis fière aussi quelque part d'avoir réussi à ne pas m'écrouler. Souvent, je me demande où est-ce que j'en serais si ça ne m'était pas arrivé. Je n'arrive pas à m'imaginer sans aucune douleur, sans aucune souffrance. Comme si elle avait fait toujours partie de moi et m'avait finalement construite.


Depuis toutes ces années, j'ai voulu me défaire de mon corps. Mon corps &; moi-même, j'en faisais une très nette distinction. Je n'étais pas mon corps. C'est moins douloureux sans doute plutôt que de s'avouer que quelqu'un l'a violé. Puisque oui, moi j'ai fait une amnésie partielle pendant de longues années, toute mon adolescence à vrai dire et le début de ma vie d'adulte. On appelle aussi cet oubli, un "déni".
J'ai fait du mal à mon corps dès l'âge de 12 ans avec des crises d'hyperphagie. Je ne savais pas vraiment pourquoi j'étais mal au point de vouloir manger en permanence, dès que j'étais seule. Et après, il y a eu l''anorexie et les vomissements qui ont abîmé un peu plus mon corps. Et les scarifications et les tentatives de suicide.
J'ai passé mon adolescence à haïr mon corps, à le détester, à lui faire du mal sans comprendre le sens de mes agissements.

Et à côté de ça, je voyais plus ou moins régulièrement cet homme-là car, comme très souvent dans ces cas-là, c'était quelqu'un de mon entourage familial. J'étais toujours très mal à l'aise à ses côtés sans savoir pourquoi. Et je revenais encore plus régulièrement sur le lieu des viols, puisque c'était une maison familiale de vacances, une maison que j'adorais, dans laquelle je croyais me sentir bien alors que mon corps me faisait sentir que je n'étais pas à ma place puisque j'y faisais des infections urinaires systématiquement.

Et un jour, j'ai rencontré une thérapeute qui m'a aidée à ouvrir les yeux. Et le brouillard devant mes yeux s'est peu à peu dissipé. Ça n'a pas été facile. C'était même un calvaire pendant plusieurs mois, à revivre les scènes, à jongler entre une plainte déposée, les ruptures familiales, la culpabilité de mes proches, la mienne aussi et ma vie qui continuait. J'ai aussi entamé un revirement étudiant pendant cette période. J'ai lâché mes projets de devenir psychologue pour devenir professeur des écoles. Une décision que je n'ai jamais regrettée ... Même si la préparation du concours a été une autre épreuve.

Aujourd'hui, je ne suis pas pleinement guérie de tout ça. Savoir est ma force et ma faiblesse. Je me suis d'ailleurs effondrée en pleurs plus d'une fois au cinéma quand j'ai vu ce film. Mon rapport au corps est toujours très complexe. Mon hypersensibilité est devenue à peine contrôlable. J'ai peur que mes futurs enfants vivent la même chose que moi et en ressortent brisés, cassés, en vrac.
Et pourtant, je me sens enfin en sécurité avec un homme que je vais d'ailleurs épouser. J'ai un job formidable et je réussis à me lever chaque matin parce que je suis heureuse de faire un métier où je peux être cette personne qui fait la différence dans la vie des enfants, ou en tout cas qui essaye. Et pas un jour ne passe sans que je rigole avec eux. Et ça c'est plutôt chouette.

On s'en sort, mais pas sans séquelles. 1 enfant sur 5. N'oublions pas les enfants d'hier, d'aujourd'hui, de demain. Faisons en sorte qu'il y en ait de moins en moins. Ouvrons les yeux sur cette réalité.
Des personnes de ma famille ont pris le parti du bourreau en me faisant passer pour folle. J'ai appris à me défaire de ça, et à garder uniquement les belles personnes, à accepter et à entendre que je suis la victime, et pas l'inverse.
Même si je ne suis pas que ça. Je suis mille fois plus que ça.




Leopard lover

1 novembre 2018



Hello par ici,
J'espère que vous allez bien. Je continue mes vacances tranquillement entre rangement, copines, boulot et demain ... premier essayage de robes de mariée ! Je vous promets de vous en faire un petit post, au moins pour vous dire ce que j'en ai pensé !
Aujourd'hui, je vous retrouve pour le second look avec du léopard ( d'une longue série hein ... ) de cette saison. 
 Le léopard, c'est vraiment ma marque de fabrique. Vous n'avez pas encore vu mon manteau en fausse fourrure d'ailleurs ... Je ne sais pas encore si je vais l'assumer en classe celui-là ! Not sure ...
Je renouvelle régulièrement mes pièces et je suis aux anges quand je vois qu'il y en a sur tous les eshops en ce moment ...Je vous ai d'ailleurs fait une petite selection ci-dessous ;)

A très vite par ici ou sur Instagram 
 


Robe : Zara 
Cuissardes: Asos 
Veste : Marina Rinaldi X Ashley Graham
Sac : H&M


 






Roses Dress

26 octobre 2018

 
Hello tout le monde,
J'espère que vous allez bien !
Le vide dressing du Curvy Gang lyonnais est dans 2 jours : dimanche. Je sais que je vais croiser plusieurs d'entre vous et je suis comme une dingue - Sihem par exemple <3 ...="" a="" ai="" avec="" beaucoup="" bien="" c="" change="" changer="" cision="" de="" donc="" en="" enfin="" est="" et="" faites="" guli="" il="" importance="" j="" je="" la="" les="" mais="" me="" moi="" n="" ne="" on="" p="" par="" parler="" pas="" physionomie.="" physionomiste="" piti="" pr="" qualit="" que="" qui="" r="" reconnaitre="" rement="" revanche="" s="" sauf="" seaux="" semble="" si="" son="" suis="" sur="" timides="" tout="" une="" venez="" vous="" y="">
C'est d'ailleurs quelque chose qui me dessert au quotidien, je ne reconnais pas toujours les parents de mes élèves, et quand j'étais petite, c'était mes copines que je pouvais ne pas reconnaitre ( oui, oui ... ) 
Je suis quasi sûre que je ne reconnaitrai pas mes ex ou mes copines d'enfance ou d'adolescence si je les croisais demain dans la rue. Non mais vraiment n'importe quoi... 
 En tout cas, je me fais une joie de vous voir ! 

Aujourd'hui, c'est cette petite robe Kiabi que je voulais vous présenter. Elle existe dans le rayon standard ET plus size, je ne l'ai malheureusement pas trouvé sur le site mais elle était encore en magasin cette semaine. Je l'ai prise dans le rayon + en 46/48, mais je la trouve vraiment grande. En tout cas, elle est tellement jolie, elle se suffit à elle-même. Son imprimé avec des roses peut faire vieillot pour certaines mais j'adore. Je ne me lasse toujours pas des imprimés fleuris depuis plusieurs années que c'est revenu à la mode. 
J'ai enfilé par-dessus mon perfecto Marina Rinaldi, de la collection avec Ashley Graham. Une vraie merveille. Ce perfecto a été un craquage cet été, un vrai de vrai, pas vraiment prévu.  Mais franchement, je peux le mettre avec tout, il est bien coupé, souple et puis ses fermetures dorées à l'or fin font vraiment la différence. 


Robe : Kiabi
Veste : Marina Rinaldi X Ashley Graham
Boots : La redoute
Sac : H&M




Mum outfit

24 octobre 2018

 




Hello tout le monde !


Alors, aucune bonne nouvelle à vous annoncer mais quand j'ai shooté cette tenue avec ma Clémentine, c'est la première chose que je lui ai dite : "Mais c'est une tenue de daronne non ?" et elle était un peu d'accord, Antoine aussi ( qui a ajouté "une jolie hein" haha ).
Je pense que ça doit être la robe, que pourtant j'adore, qui me donne cette impression et son association avec les collants très opaques.

Black & Pink (concours)

7 octobre 2018






Hello tout le monde,

J'espère que vous allez bien !

Aujourd'hui, on se retrouve pour un nouvel article mode en collaboration avec Blancheporte.
Ce n'est pas la première fois que je travaille avec eux. Ils ont fait beaucoup d'effort en matière de style ces dernières années. Il y a des choses très classiques ou un peu vieillottes mais il y a aussi de vraies pépites. J'adore notamment leurs chaussures qui sont canons ET confortables !
Aujourd'hui, c'est un total look Blancheporte avec une robe , une veste et des chaussures de la marque.
Pour être honnête, le sizing est parfois compliqué. J'aime bien surtailler mes robes qui taillent souvent un peu petites. Pour la veste en revanche, j'aurais pu prendre une taille en dessous. Il faut bien regarder le guide des tailles.

Bon plan : en ce moment il y a 50 € d'offert dès 100€ d’achat. De quoi se faire plaisir ! 
Et ... sur mon compte Insta, il y a un concours pour gagner 100€ de bon d'achat !! Rdv sur @chroniquesdeb


Veste : Blancheporte
Bottines : Blancheporte


 Mon photographe du jour / Mon amour / Mon futur mari

Green Coat

3 octobre 2018

Hello !

La honte qui ronge

21 septembre 2018






J’ai honte depuis que j’ai 7 ans. Honte de mon corps. Honte d’être moi-même. J’ai bientôt 28 ans. Plus de 20 ans de honte, c’est long, c’est épuisant.
Je blogue depuis plusieurs années et je côtoie des personnalités du bodypositive depuis quasi autant d’années. Pendant longtemps, j’ai tenté d’y croire sans y arriver.
Je trouve le corps féminin beau, merveilleux. La diversité est une richesse. Les soi-disant « défauts » des unes sont pour moi des pépites, des merveilles qu’il faut chérir et préserver. Et je pense comme ça, pour les autres, depuis que je suis enfant. C’est étrange quelque part mais j’ai toujours une fascination pour les rondeurs chez les femmes, depuis que je suis petite fille. Peut-être que c’était en réaction en opposition à ma maman fluette. Je ne sais pas. J’aimais les courbes féminines, mais j’aimais aussi le nez crochu de mon actrice préférée, j’aimais les yeux vairons de ma meilleure amie. J’aimais toutes ces particularités.
Mais moi ? J’aurais tout fait pour être dans les « normes ». Adolescente et jeune adulte, j’ai longtemps voulu refaire mon nez que je trouvais trop long, trop crochu, trop ceci trop cela. Je n'ai jamais aimé mon visage rond et joufflu. J’ai longtemps détesté mes yeux que je trouvais trop grands, trop globuleux. Et évidemment, et ça vous vous en doutiez, j’ai longtemps détesté mon corps. Et … je le déteste encore.Oui. Désolé de vous décevoir ...

J’ai honte de ce corps depuis que j’ai 7 ans, depuis que j’ai réalisé que mon corps était "trop gros".
Sale. Dégueulasse. Horrible. C’est autant de mots dont j’ai pu me servir pour catégoriser mon corps.
J’avais honte d’être qui je suis, j’avais honte d’avoir été salie à une partie de ma vie. J’avais honte d’être moi, j’avais honte d’être malade, en souffrance et aujourd’hui j’ai honte d’être grosse. J’ai honte de mon poids alors que je m’élève pour que personne n’en ait honte, alors que je passe des soirées à réconforter des lectrices ou des abonnées qui ne se sentent pas bien dans leurs corps. J’ai honte de mon corps alors que je prône le body positive et l’amour de soi. Mais j’ai honte. J’ai honte et je suis en colère après moi de ressentir ça. Je suis en colère de n’accepter aucun compliment, de toujours penser « c’est parce qu’ils m’aiment » et de prendre pour vérité absolue lorsqu’un inconnu va me dire que je suis trop grosse.

Aujourd’hui, j’aimerais pouvoir me prendre dans mes bras. Et me dire que ça va aller. J’aimerais me dire que disparaitre n’est pas une solution, que la dépression, c’est dur, c’est difficile mais qu’il faut avancer, qu’un mariage m’attend, que des enfants m’attendent, que mes élèves m’attendent, qu’une vie heureuse et épanouie est au bout de ce tunnel.
J’aimerais me dire qu’être grosse n’est pas le problème, mais la conséquence. J’aimerais me dire que je n’ai pas à avoir honte, que c’est la personne qui m’a souillé qui devrait avoir honte, qui devrait s’endormir tous les soirs en se répétant quel être abject il est. Pas moi. J’aimerais me dire de sourire. De rester droite, fière, entière.

Oui je suis grosse, j’essaye de ne plus en avoir honte. Je vais essayer. Je vais y arriver. Pour ne plus jamais m’effondrer. Pour ne plus jamais me faire vomir. Pour ne plus jamais me rendre malade pour un idéal que je n’atteindrai jamais.
Oui je suis grosse et un jour je maigrirai. Même si je ne serai peut-être jamais mince. Et ce n’est pas grave.
Un jour je maigrirai parce que je laisserai de côté toute cette honte, toute cette putain de culpabilité qui s’accroche à mon corps.
Aujourd’hui je suis grosse mais je suis épuisée de me détester. Je veux me regarder avec les mêmes yeux avec lesquels mes amies me regardent, je veux me regarder avec la même bienveillance et le même amour avec lequel je regarde les gens que j’aime.


Arrête d’avoir honte. Vis. Avance. Mange sans culpabiliser. Dors sans réfléchir. Cours. Danse. Avance encore plus loin. Saute plus haut. Ne t’arrête pas de vivre. Arrête de t’excuser d’exister. 
Allez. N'essaye plus. Fais-le. 

Yours & I

16 septembre 2018





 Hello tout le monde,

Je reviens ici pour vous parler d'une marque dont je parle peu mais que j'aime beaucoup : Yoursclothing.
C'est une marque de prêt à porter plus size ( les tailles vont du 44 au 64 !!). Honnêtement, la majorité de marques grandes tailles ne vont jamais aussi loin. C'est un vrai point fort qu'il est important de souligner. Je l'oublie d'ailleurs toujours quand je commande chez eux mais Yours taille vraiment très grand ! Ma robe est une taille 48 et très franchement, j'aurais pu prendre la taille en dessous sans problème.
En terme de qualité, je n'ai jamais eu aucun problème avec les habits : ils tiennent dans le temps, sont bien coupés (bien que taillant toujours très grand!).
J'ai eu aussi l'opportunité de tester les collants et parfait ( en revanche, ils ne taillent pas grands pour le coup ... ).
Cette tenue est très classique et me ressemblerait davantage si la robe avait été plus courte. Mais je me suis sentie bien dedans et c'est bien le plus important.
Donc n'hésitez pas à prendre en compte cet eshop lors de vos prochaines virées shopping !

Robe : Yours*
Veste : Yours *
Bottines : Shoe the bear
Sac : Arthur & Aston
Montre : Daniel Wellington * ( 15% sur tout le site avec le code CHRONIQUESDEB )

Les produits précédés d'un * m'ont été offerts.




Save the date avec Popcarte

9 septembre 2018


 



Hello tout le monde,

J'espère que vous allez bien.
Voilà à peu près un an que je prépare mon mariage.
La première chose qu'on a faite avant toute chose puisqu'on avait le luxe de le choisir : c'était la date du mariage.
Je voulais avoir une chance qu'il fasse beau. Je suis née fin décembre et je n'ai jamais fait de fêtes d'anniversaires avec le soleil et la chaleur. Nous vivons dans une région relativement ensoleillée. C'était important pour moi ... Même si je sais bien qu'au final, on ne maitrise évidemment pas la météo. Je ne voulais pas que ça se fasse en juin pour une raison évidente : c'est une période très chargée à l'école avec beaucoup de choses à faire, à voir, à penser. Mêmes raisons pour le mois de septembre. En bref, nous voulions nous marier entre début juillet et fin août.
Notre anniversaire de couple étant le 19 juillet, j'ai cru que ça pouvait être sympa de célébrer notre mariage à peu près à la même période. Nous avons ainsi donc choisi le ... 20 juillet 2019 !
Une fois la date choisie, nous avons démarcher les lieux. Une fois le lieu trouvé, le stress est un poil retombé. Pour ensuite passer aux autres postes importants : photographe, traiteur, etc ...

Des petits pois, des petits pois, toujours des petits pois

23 août 2018





Bonjour à tous !

J'espère que vous allez bien. Voilà, c'est la fin des vacances. C'est la fin des petites robes courtes, des maillots de bain ... Il va falloir être forte ! ;) Surtout que quelques jours avant la reprise, j'ai une sinusite. On adore !
Mais pas de panique, pour faire passer la pilule de la rentrée et l'automne qui arrive, j'ai prévu plein de surprises sur le blog avec notamment des concours pour vous gâter :)
Et on commence dès aujourd'hui sur Instagram avec Kiabi : pour en savoir plus, rendez-vous sur mon instagram @chroniquesdeb !

Dots & Flowers

14 août 2018



Bonjour à tous,

J'espère que vous allez bien.
Nous sommes déjà mi août. Cet été est passé beaucoup trop vite. J'ai fait tellement de chouettes choses. C'est la première journée où je me retrouve d'ailleurs toute seule à la maison et c'est très étrange.
Je profite de ce moment pour vous montrer sans exagération aucune ma 15ème pièce avec des pois, ma 36ème pièce avec des fleurs et ma 14ème combinaison. J'ai une légère tendance à l'obsession quand il s'agit de vêtements.  D'ailleurs, je suis perdue, je n'arrive pas à me résoudre à dire "un combi", pour moi LE combi c'est le véhicule VW vintage et LA combi c'est la pièce que j'enfile quand je ne sais pas quoi mettre et qui m'empêche de me brûler les cuisses l'été.
Donc cette combi est absolument parfaite. Elle a une coupe hyper flatteuse, un imprimé audacieux et en même temps qui passe à merveille, on s'y sent bien. Le seul bémol : la fermeture éclair au dos qui m'oblige à me contorsionner quand je vais faire pipi ( c'est à dire à peu près 36 fois dans la journée ...).
Pour cette fois, j'ai choisi de la porter à plats avec des converses mais je me vois bien la porter cet automne avec des petites bottines noires et un perfecto.
Vous êtes plusieurs à m'avoir dit sur Instagram que vous alliez aussi craquer pour la même combi que moi. Je ne peux que vous dire de craquer ;) Elle est superbe !

Combi : Asos
Chaussures : Converses

Photo : Clémentine du blog Paris Grenoble


La vie en combi !

4 août 2018



Hello ! 
J'espère que vous allez bien. Comme d'habitude, j'espère être plus présente sur le blog quand je suis en vacances et finalement je me laisse entrainer dans mes vacances, dans mes occupations. 
Heureusement que j'ai passé du temps avec Lucile et que nous avons shooté quelques looks ! 
Je crois que c'est maintenant une autre des nombreuses raisons pour laquelle je suis triste de ne pas l'avoir près de moi : en l'espace de quelques jours ensemble, c'est devenue une photographe hors paire ! ;)
Cette combi, je l'ai trouvée à Nantes chez Kiabi. Un bonheur à porter tant au niveau du style que du confort. Je l'ai achetée un jour avant le fameux bad buzz de Cristina sur l'interdiction de porter des combi quand on est ronde. Donc voilà ma pierre à l'édifice : je suis ronde et je porte une combi. J'ai d'ailleurs porté quasi que ça de tout l'été. 
La combi que je porte se trouve au rayon Plus Size. Elle n'est pas encore en ligne mais allez voir en magasin !
Je l'ai prise en 48 et elle va nickel. Elle se détend un peu au fil de la journée en revanche. 
J'étais vraiment contente de la trouver, avec cet imprimé que je trouve très actuel. 
Et vous ? Les combi vous adorez ? 

Combi : Kiabi
Baskets : Nike
Lunettes : Prada
Sac : Arthur & Aston
 
 
 

Sunny dress

21 juillet 2018


Hello,

Aujourd'hui, c'est un look shooté à Nantes où j'ai eu le plaisir de passer quelques jours avec ma Lucile, que tout le monde connait maintenant ( enfin ... pour ceux qui me suivent sur InstaStory !).
On a fait un peu de shopping. Et entre quelques déceptions, j'ai trouvé mon bonheur chez Kiabi.
Je suis en partenariat avec eux depuis déjà quelques temps, mais même sans ça, il faut l'avouer que niveau grande taille en France, ils sont quasiment les seuls.
De plus en plus, je ressors déprimée de mes sessions shoppings avec mes amies, parce que j'ai le sentiment que rien n'est fait pour moi, comme si je ne devais pas exister. C'est hyper fort dit comme ça, mais pourtant, c'est vraiment mon ressenti. Dans les rues de Nantes, il y a des tas de petites boutiques hyper sympas ... où je ne peux acheter aucun vêtement puisque je ne rentre pas dedans !
Et les rares boutiques qui ont un rayon plus size ont leur rayon confiné au fond du magasin, à l'abri des regards comme si c'était honteux d'habiller les grosses.
Et j'étais vraiment heureuse, ou du moins soulagée, de voir que Lucile était scandalisée par cette réalité. Evidemment, elle n'est pas du tout concernée donc elle ne pouvait pas s'en rendre compte avant. Mais elle sait combien j'aime la mode et les vêtements, et me voir ne rien pouvoir essayer et être aussi frustrée lui a fait franchement mal au coeur ( et je l'aime encore plus pour ça je crois ... si c'était possible de l'aimer encore plus ! )
Alors bien entendu, on a pas mal de choses en ligne (et encore heureux!) mais moi aussi je veux pouvoir essayer des choses en même temps que ma mère ou mes copines. Et ça, c'est possible dans très peu de magasins ... Mais c'est le cas chez Kiabi, que j'ai d'ailleurs fait découvrir à Lucile ! Leur gamme Plus size est plutôt assez bien fournie, mais surtout les collections standards vont jusqu'à un bon 46, ce qu'on ne peut pas dire de la plupart des boutiques qui vont souvent jusqu'au 42.
Donc chez Kiabi, j'ai pu essayer les mêmes habits que mon amie. Et c'était chouette. Et j'aimerais avoir cette opportunité dans toutes les boutiques. Et vous êtes nombreuses à être de mon avis sur Instagram...
Revenons à cette jolie robe, présente uniquement dans la collection plus size. C'est Lucile qui me l'a trouvée et c'est vrai qu'elle est tellement jolie : la couleur, la forme et ... le fait qu'elle ne traine pas par terre alors que je mesure toujours qu'1m58 !
Vous étiez d'ailleurs nombreuses à l'adorer sur Instagram ! Je ne peux que vous conseiller de courir chez Kiabi, parce qu'elle part très vite !Je ne l'ai pas trouvée en ligne mais guettez : elle peut arriver bientôt !

Robe : Kiabi
Sac : Arthur & Aston (piquée à Lucile)
Veste : Outlet à Los Angeles
Sandales : Bocage


Long Black Dress

17 juillet 2018



Hello par ici, 
J'espère que vous allez bien. Je suis en vacances depuis déjà 10 jours et je profite TELLEMENT ! Je crois que j'en avais vraiment besoin. 
J'ai commencé par quelques jours à Londres avec une de mes meilleures amies, et puis je l'ai suivie jusque chez elle à Nantes. C'est un plaisir d'y être ! Il fait beau. Je ne mets pas de reveil, je lâche toute la pression et je profite. Et du coup, je vais très bien. 
 Ces photos datent d'il y a quelques semaines avec ma belle Clémentine du blog ParisGrenoble. 
Je vous l'ai déjà dit ici : c'est un calvaire de m'habiller l'été. J'ai tout le temps trop chaud, les cuisses qui frottent, rien ne me va, rien ne me plait : la Bérénice grincheuse est en permanence là. haha ! 
Sauf que depuis cet été, je me suis faite aux combis & aux robes longues. C'est tout ce que j'aime et surtout tout ce que je supporte !
Cette robe, je l'ai eu chez Camaieu. C'est une taille 40 ... Et elle est giga extensible ! Puisque bien évidemment, je ne fais pas du 40. Je n'ai pas encore vraiment le réflexe de regarder dans tous les magasins, même ceux qui ne me sont pas "adaptés". Et pourtant parfois, on a des bonnes surprises ! :)

J'espère que vous passez un bel été & à très vite

Robe : Camaieu
Veste : Zizzi chez Pampleon
Sac : H&M
Sandales : Bocage
 




La combi parfaite

6 juillet 2018


Hello tout le monde,
J'espère que vous allez bien.
Je vous retrouve aujourd'hui pour vous présenter une combi absolument parfaite qui vient de chez Kiabi. Pour être honnête, au début, je n'étais pas sûre d'assumer en la mettant. Je savais qu'elle était belle. Mais ça mettait en valeur toutes les parties de mon corps que j'ai encore peine à assumer : mes hanches, mon ventre et mes bras. Antoine quand il m'a vu il m'a trouvé superbe ... encore plus que d'habitude disons. haha !
J'essaye de plus en plus de m'habiller en fonction de mes goûts, des pièces que j'aime et plus seulement en fonction de ce qui pourrait me rendre plus "mince", sachant qu'avec ou sans combi, je suis toujours aussi grosse. 
Et cette pièce de Kiabi, vraiment, elle fait sensation dès que je la mets. Plusieurs d'entre vous m'ont demandé d'où elle venait quand je l'ai postée sur Insta !
Elle vient de la collection plus size de chez Kiabi donc avis à ceux qui trouvent que la collection grande taille manque de sexy et de style, cette combi prouve le contraire ! Et pour un prix plus que correct : 27€ pour une combi portable aussi bien en journée qu'en soirée !
La manière dont je l'ai portée ici va aussi bien en journée qu'en soirée. Et puis, entre nous, quel plaisir de porter une combi l'été quand il fait chaud ( cuisses qui frottent tout ça tout ça ... ) !


Combi : Kiabi*
Sac : H&M
Sandales : Bocage

Photos  : ParisGrenoble

Les produits précédés d'un "*" m'ont été offerts.
 

Latest Instagrams

© Chroniques de B.. Design by Fearne.